Les meilleurs livres que j'ai lus en 2020 📚

et mes takeaways pour chacun

Cette newsletter est proposĂ©e par le Startup Studio Pareto. Pense Ă  t’abonner !

A-t-on connu meilleur prĂ©texte pour lire que cette annĂ©e, confinĂ©s, plus que jamais confrontĂ©s Ă  l’immensitĂ© des connaissances qu’il nous reste Ă  acquĂ©rir ?

Je persiste Ă  croire qu’il n’existe pas de vecteur plus adaptĂ© pour apprendre durablement que le livre. Chaque annĂ©e, je me fixe un objectif d’au moins 2 bouquins par mois, sans m’astreindre Ă  un style particulier. Je privilĂ©gie les livres qui ne sont pas sortis l’annĂ©e en cours, car notre cerveau est gĂ©nĂ©ralement biaisĂ© en faveur de ce qui est rĂ©cent.

Et puisqu’on arrive en fin d’annĂ©e, je fais le bilan de mes lectures. Voici quelques idĂ©es pour votre liste de NoĂ«l 🎁

Business

Principles

Ray Dalio

Ray Dalio, le crĂ©ateur du plus gros hedge fund au monde (Bridgewater) a un esprit mĂ©canique, mathĂ©matique, d’oĂč naĂźt sa perception des choses : tout est un systĂšme avec une entrĂ©e, une transformation soumise Ă  des rĂšgles, et une sortie. Afin de maximiser le rĂ©sultat de tout ce qu’on entreprend, il convient d’amĂ©liorer constamment le systĂšme, en :

  • identifiant les problĂšmes avec honnĂȘtetĂ© (transparence maximum, ego minimum),

  • trouvant la meilleure solution au problĂšme en cours,

  • fixant des principes et des rĂšgles pour qu’il n’advienne plus jamais.

Le livre demande une grande discipline, car chaque page est source de rĂ©flexion intense, mais c’est un ouvrage gratifiant et honnĂȘte, qu’il faut avoir lu.

En un mot : Ă  chaque fois que tu rĂ©ussis ou Ă©choue, dĂ©compose l’évĂšnement dans une sĂ©rie de principes que tu pourras t’appliquer Ă  toi mĂȘme dans le futur. Connais tes faiblesses, assume-les, entoure toi de gens complĂ©mentaires en compĂ©tences et proche de tes valeurs.

Nine lies about work

Marcus Buckingham, Ashley Goodall

Aussi excellent que mĂ©connu, “Nine Lies About Work” dĂ©tricote avec brio les idĂ©es reçues les plus communes rencontrĂ©es dans le milieu professionnel, en s’appuyant sur des Ă©tudes solides. Le livre traite 9 “mensonges”, et propose une alternative Ă  chacun - on y apprend par exemple que selon la dĂ©finition des entreprises oĂč il est passĂ©, Elon Musk Ă©tait considĂ©rĂ© comme manquant de potentiel. Une lecture que tu ne regretteras pas.

En un mot : on ne quitte pas une entreprise mais une Ă©quipe ; il faut renforcer les gens dans leur spĂ©cialitĂ© plutĂŽt que de combler leur lacunes dans d’autres domaines ; le “potentiel” est une mĂ©trique abstraite et dĂ©lĂ©tĂšre ; nous sommes incapables de juger d’autres gens objectivement ; etc.

Start with Why

Simon Sinek

Cet ouvrage est tellement rĂ©putĂ© que j’ai hĂ©sitĂ© Ă  le mettre dans mon classement - c’est probablement aussi pour cela que je l’avais Ă©vitĂ© jusqu’à prĂ©sent. Force est de constater que Simon Sinek tape dans le mille, pour quiconque a dĂ©jĂ  eu une pĂ©riode de questionnement professionnel ou existentiel.

Sinek nous contraint Ă  aller au fond des raisons qui nous poussent Ă  nous lever le matin, et Ă  comprendre que notre temps est comptĂ© : nous ne rĂ©cupĂ©rons pas les minutes perdues, alors assurons-nous d’aller dans le bon sens.

En un mot : savoir “pourquoi” on fait les choses est indispensable Ă  toute rĂ©ussite. Le “comment”, et le “quoi” (rĂ©sultat) en dĂ©coulent naturellement, . Un mauvais “comment” est toujours rattrapable, un mauvais “pourquoi” ne rĂ©sulte qu’en du temps perdu et des regrets. Le “pourquoi” permet d’aligner des organisations et des groupes avec plus d’efficacitĂ© que n’importe quel “comment”.


Non-fiction

A line in the sand

James Barr

Bien qu’écrit par un Anglais parfois assez biaisĂ©, “A Line In The Sand” est un incontournable pour mieux comprendre le moyen-orient dans toute sa nuance et sa complexitĂ©. Il couvre l’histoire de la rĂ©gion depuis la chute de l’empire ottoman (dĂ©but 20e) jusqu’à la crĂ©ation de l’état d’Israel (1948), grĂące Ă  un travail remarquable de recherche et sans jamais devenir barbant.

En un mot : pendant que la France et l’Angleterre Ă©taient alliĂ©s pour mener les deux guerres mondiales en Occident, ils allaient de coup bas en coup bas dans leur colonies, ce qui a fini par leur exploser au visage - avec des consĂ©quences encore ressenties aujourd’hui.


Fiction

Azteca

Gary Jennings

Ce volume de plus de 1000 pages, qui requiert de bonnes lunettes pour dĂ©chiffrer sa police de petite taille, pourrait dĂ©courager. Pourtant, c’est une extraordinaire fresque de la Civilisation AztĂšque, dans son intelligence technologique comme dans sa spiritualitĂ© approfondie et sa brutalitĂ© implacable. Édifiant pour quiconque souhaite mieux comprendre et nuancer notre passĂ©. Âme sensible, passe ton chemin.

Le problĂšme Ă  3 corps

Liu Cixin

Cet ouvrage, dĂ©but d’une trilogie, est le premier roman de SF que je lis d’un auteur Chinois. La particularitĂ© de Liu Cixin, c’est qu’il Ă©tait ingĂ©nieur dans le nuclĂ©aire avant d’écrire, et ça se ressent : les problĂ©matiques abordĂ©es sont extrĂȘmement pointues, et la plume est pragmatique, quasi scientifique. Pas de lyrisme en vue. Mais la question qu’il explore est fascinante :

Est-ce rĂ©ellement une bonne idĂ©e d’essayer d’entrer en contact avec des civilisations extraterrestres
 sans connaĂźtre leurs intentions ?